> IoT > Le vrai potentiel de l’IoT

Le vrai potentiel de l’IoT

IoT - Par iTPro.fr - Publié le 10 mai 2017
email

Compréhension, confiance, adoption, préparation, les sujets de l’Internet des Objets diffèrent d’un pays à l’autre. Retour sur une étude qui met en lumière les attentes mais aussi les craintes des directions informatiques et métiers sur la question. Les départements ne semblent pas toujours en phase…

Le vrai potentiel de l’IoT

L’engouement IoT est là, et l’avantage concurrentiel émerge, mais les départements informatiques et métiers ne jettent pas le même regard sur son potentiel. Alors, quelles sont les tendances, les différences mais aussi les niveaux de préparation et de mise en œuvre.

 

Au-delà des 7 avantages reconnus par les pays :

 

– 1 – gain d’efficacité des services informatiques

– 2 – capacité d’innovation décuplée

– 3 – amélioration de la productivité du personnel

– 4 – visibilité accrue sur l’entreprise

– 5 – baisse des risques opérationnels

– 6 – diminution des coûts

– 7 – meilleure expérience client

il est intéressant de revenir sur l’adoption, la compréhension et la sécurité.

 

Le taux d’adoption

50%, taux d’adoption actuel, qui devrait atteindre 82% d’ici 2019, dans la région EMEA. C’est ainsi que 58 % des responsables métiers ont déjà adopté la technologie de l’IoT au sein de leur entreprise, contre 46 % des décideurs informatiques.

Côté projets, 13 % des responsables informatiques indiquent ne pas envisager de déployer l’IoT et 98 % des responsables métiers ont adopté la technologie de l’IoT ou prévoient de le faire.

L’Espagne arrive en tête (69%) suivie de la France et l’Italie (61%), de l’Allemagne (54%) et l’Arabie Saoudite (53%). Le Royaume Uni et la Suède peinent et sont à la traîne (37%).

 

Le degré de compréhension

Les services informatiques et métiers ont des perceptions différentes du sujet : les responsables informatiques considèrent l’IoT comme un moyen de « doter les objets du quotidien d’une connectivité Internet » (65%) et les responsables métiers le voient comme « l’automatisation des équipements techniques du bâtiment » (48%).

Côté compréhension par le personnel, l’Espagne (68 %) et l’Italie (67 %) répondent positivement. Puis viennent l’Allemagne (65 %), la France (61 %). les Pays-Bas (58 %), la Suède (55 %) et les Émirats arabes unis (54%). Enfin, le Royaume-Uni ne totalise que 35%

 

La notion de sécurité

Selon les responsables informatiques, la surveillance et la maintenance d’équipements critiques sont les premiers domaines d’application actuels et futurs de l’IoT. L’IoT fournit principalement des services basés sur la géolocalisation selon les métiers.

L’Italie estime que l’IoT est sécurisé (4 % le jugeant l’IoT insuffisamment sécurisé). Viennent l’Espagne (10 %), l’Allemagne (15 %), les Émirats arabes unis et la France (17 %), et la Suède (18 %).

 

Etude Aruba HPE – Conclusions sur l’IoT dans la région EMEA : Business vs Informatique

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

IoT - Par iTPro.fr - Publié le 10 mai 2017