> Data > Accélérer les cycles d’innovations et la transformation digitale

Accélérer les cycles d’innovations et la transformation digitale

Data - Par Juliette Fauchet - Publié le 02 juillet 2015
email

T-Systems a intégré un nouveau modèle économique au cœur de sa stratégie de business.

Accélérer les cycles d’innovations et la transformation digitale

Zoom sur la co-innovation avec Jean-Paul Alibert, Président de T-Systems France qui souhaite que l’IT apporte des réponses concrètes aux DSI, pour reprendre la main sur l’informatique et composer avec des demandes métiers. 

IT Pro Magazine : la performance et la compétitivité des entreprises passent-elles nécessairement par l’innovation ?

Jean-Paul Alibert : Sans aucun doute. Une entreprise qui ne propose pas de nouveaux services, nouveaux produits, nouveaux concepts ou modes de commercialisation est une entreprise condamnée. Et aujourd’hui, le Time to Market avec lequel elles doivent proposer ces innovations est de plus en plus court. Sans ces innovations rapides, les entreprises, et tout particulièrement celles du BtoC, sont vouées à disparaître.

Comment les entreprises peuvent elles soutenir l’accélération de l’innovation ?

Par leur digitalisation. Aujourd’hui, toute entreprise qui n’opère pas sa transformation numérique, est une entreprise qui ne s’inscrit pas dans un process d’innovation rapide. Elle perd donc en compétitivité et engage sa survie. Reconnaissons toutefois que mettre en œuvre une politique de digitalisation n’est pas simple car elle requiert, d’avoir au sein même des entreprises, une multitude de compétences technologiques. Prenons, par exemple, les dernières technologies SMACS ou Social-Mobile-Analytics-CloudSecurity. Aujourd’hui peu d’entreprises peuvent se prévaloir de disposer en interne de professionnels compétents sur ces technologies qui ne cessent, en plus, d’évoluer à une vitesse faramineuse. D’où notre idée, chez T-Systems, de favoriser la co-innovation.

En quoi cela consiste ?

Nous avons créé un Centre qui rassemble une vingtaine de partenaires issus de l’écosystème de ces fameux SMACS. Cet agrégateur de savoirs et de compétences baptisé « Innovation Center » regroupe des fournisseurs de solutions, des startup, universités, écoles, laboratoires de R&D, cabinets de conseils. Grâce à cet écosystème nous aidons nos clients à intégrer toutes ces nouvelles technologies au sein de leur entreprise qui leur permettront, à leur tour, d’innover sur leur propre marché.

Pouvez-vous nous donner quelques exemples ?

Une direction marketing pourra, par exemple, grâce à des outils de Big Data réaliser des analyses prédictives sur le comportement d’achats de ses clients et ainsi leur proposer de nouveaux services. Une direction commerciale pourra, grâce aux technologies de mobilité et de réseaux sociaux, développer une stratégie cross-canal. Enfin, une direction logistique pourra via le mobile, le Cloud, le Big Data améliorer sa Supply Chain par une meilleure gestion des flux tendus. Nous avons, par exemple, travaillé avec Airbus et BAG2GO sur un projet de valise intelligente, et avec Mercedes sur le véhicule intelligent. Ces deux projets, qui intègrent ces nouvelles technologies, ont été développés au sein de cet écosystème.

Quel est le rôle du DSI dans cette démarche de co-innovation ?

Le DSI est essentiel. On ne peut mettre en oeuvre une politique de digitalisation performante sans qu’il ne soit impliqué car ce sont des choix structurants pour le système d’information de l’entreprise. Le fameux « Shadow IT » (à l’insu de la DSI) pratiqué dans certaines entreprises est dramatique car il est à l’origine d’une informatique disparate, hétérogène et peu communicante. La digitalisation de l’entreprise doit être globale et cohérente pour être performante. Le DSI est là pour accélérer la numérisation de l’entreprise, source d’innovation et de compétitivité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IA : Quels scénarios prioriser ?

IA : Quels scénarios prioriser ?

L’intelligence artificielle (IA) est passée de la science-fiction au monde réel, mais quels sont les scénarios à prioriser pour exploiter tout le potentiel de l’IA en entreprise ? découvrez les meilleures approches pour y parvenir, dans ce rapport « The Economist - Intelligence Unit » parrainé par Microsoft.

Data - Par Juliette Fauchet - Publié le 02 juillet 2015