> Cloud > Amazon se lance dans la messagerie virtuelle

Amazon se lance dans la messagerie virtuelle

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 03 février 2015
email

La guerre des messageries virtuelles risque de reprendre avec l’annonce d’Amazon Web Services et son WorkMail.

Amazon se lance dans la messagerie virtuelle

 

Microsoft avec Outlook et Google avec Gmail n’ont plus qu’à bien se tenir, Amazon qui continue à développer toutes sortes d’applications et de services au profit de ses utilisateurs lance cette fois le service Amazon WorkMail. Cette solution de messagerie et de calendrier sécurisés dans le cloud a été spécialement conçue pour les entreprises.

Plusieurs services de ce type sont pourtant déjà disponibles mais Amazon se départage en répondant au besoin des entreprises en matière de sécurité que sont par exemple une gestion rigoureuse des clés de chiffrement et un contrôle total de la localisation des données. La force de ses nouvelles options dans l’univers de la messagerie et des calendriers électroniques est essentielle : celles-ci permettent aux clients d’envoyer, de recevoir des e-mails, de gérer leurs contacts, de partager leurs calendriers et réserver des ressources comme des salles de réunion ou autres en utilisant les mêmes applications qu’ils utilisent à ce jour que ce soit Microsoft Outlook, leur navigateur Web ou leurs applications de messagerie iOS et Android natives.

C’est cette facilité à intégrer en toute sécurité tous ces éléments qui vont certainement attirer de nombreux utilisateurs. Amazon Workmail offre une tarification intéressante en ne payant que les « mailboxes » créées  et ce pour seulement 4 dollars par mois et par utilisateur, avec un espace de stockage de 50 Go. Pour le moment, Amazon Workmail est en phase de test mais les professionnels qui le souhaitent peuvent déjà essayer gratuitement ce produit sous une période de 30 jours pour 25 utilisateurs au maximum.  

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 03 février 2015