Better Software avec Bechtle Software
> Cloud > Amazon streame les applications et les postes de travail

Amazon streame les applications et les postes de travail

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 mars 2014
email

La plateforme Amazon Web Services (AWS) a huit ans. Depuis le lancement de l’offre de stockage S3 (SSS) en 2006, plus d’une trentaine de services ont été développés.

Amazon streame les applications et les postes de travail

AWS compte aujourd’hui plusieurs centaines de milliers de clients dans 190 pays. À titre d’exemple, tous les utilisateurs Dropbox stockent en réalité leurs documents sur la plateforme S3.

Selon une étude publiée par le cabinet Synergy en fin d’année dernière, Amazon génèrerait plus de revenus dans le IaaS (Infrastructure-as-a-Service) que Google, Microsoft et IBM réunis (voir IT Pro Magazine, Septembre 2013, « Cloud : Microsoft, Google et IBM courent derrière Amazon »). Le géant américain opère avec un souci continu de proposer la tarification la plus agressive possible. Depuis 2006, 41 baisses de prix ont été réalisés sur les différents services. Dernière exemple en date, le prix du stockage EBS a diminué de 50 % le 1er février dernier. Et la société affirme que la concurrence n’y est pas pour grand-chose. « La pression concurrentielle au niveau du cloud n’est pas encore extrêmement présente, indique Stéphane Hadinger, Responsable de l’équipe architectes solution chez Amazon France. Une baisse de nos tarifs n’est pas une réaction face à un concurrent mais une répercussion de nos propres baisses de coûts d’exploitation ». Microsoft, principal concurrent avec sa plateforme Azure, s’est de son côté engagé à répondre à toute baisse de prix réalisée chez Amazon.

Ces dernières semaines, trois nouveaux services ont fait leur entrer au catalogue AWS.

(((IMG6768)))
Stéphane Hadinger présente les dernières offres Amazon Web Services.

Amazon AppStream

Disponible depuis une quinzaine de jours, AppStream adapte aux applications les principes du streaming vidéo. L’objectif est de permettre à un éditeur d’héberger son application chez Amazon puis de la streamer vers le poste de l’utilisateur final via un protocole H264. Toutes les ressources nécessaires au bon fonctionnement de l’application étant consommées sur l’instance AWS, l’application peut être utilisée sur n’importe quel terminal, même si celui-ci n’embarque pas la puissance minimale requise initialement. Le poste utilisateur ne fait qu’afficher le rendu de l’application.

Pour l’éditeur, les avantages sont nombreux puisqu’il n’a plus qu’un seul développement à maintenir pour adresser une très large gamme d’environnements. La seule opération à réaliser est l’intégration du SDK AppStream. L’interface d’administration lui permet de définir une capacité maximale de ressources à provisionner et AppStream se chargera ensuite d’adapter la puissance réellement consommée en fonction des besoins applicatifs. L’accès des utilisateurs aux applications est contrôlé via des autorisations, également définies par l’administrateur. Le service est pour l’heure limité aux applications Windows et est facturé 83 centimes de dollars de l’heure avec 20 heures gratuites par mois.

Amazon WorkSpaces

Encore en version beta, WorkSpaces va lui streamer des postes de travail Windows complet. Là encore, toute l’exécution est effectuée sur AWS. Les fichiers ne quittent jamais les serveurs Amazon et seul un flux d’affichage arrive jusqu’au poste utilisateur. Le poste de travail virtuel peut ainsi être accédé depuis n’importe quel terminal et n’importe quel endroit via une connexion internet, y compris 3G. Le service est entièrement managé. Le client n’a qu’à indiquer le nombre de postes nécessaire et la configuration souhaitée entre les quatre disponibles (voir tableau ci-dessous). Les prix sont de 35, 50, 60 ou 75 dollars par mois et comprennent le poste de travail, l’espace de stockage dans S3 et les licences des logiciels embarqués pour les configurations “Plus”.

Amazon vient ainsi chasser sur les terres d’acteurs comme Citrix et affirme pouvoir diviser les coûts par deux en comparaison d’une offre VDI traditionnelle. La date de disponibilité générale n’est pas encore annoncée.

WorkSpaces Bundle Hardware Resources Applications
Standard 1 vCPU, 3,75 GiB Memory, 50 GB User Storage Utilities (Adobe Reader, Internet Explorer 9, Firefox, 7-Zip, adobe Flash, JRE)
Standard Plus 1 vCPU, 3,75 GiB Memory, 50 GB User Storage Microsoft Office Professional 2010, Trend Micro Worry-Free Business Security, Utilities (Adobe Reader, Internet Explorer 9, Firefox, 7-Zip, adobe Flash, JRE)
Performance 2 vCPU, 7,5 GiB Memory, 100 GB User Storage Utilities (Adobe Reader, Internet Explorer 9, Firefox, 7-Zip, adobe Flash, JRE)
Performance Plus 2 vCPU, 7,5 GiB Memory, 100 GB User Storage Microsoft Office Professional 2010, Trend Micro Worry-Free Business Security, Utilities (Adobe Reader, Internet Explorer 9, Firefox, 7-Zip, adobe Flash, JRE)

 

Amazon Kinesis

La troisième offre est disponible pour la zone Est des États-Unis et devrait prochainement arriver en France. Baptisée Kinesis, elle offre des capacités de traitement en quasi temps-réel de large flux de données, structurées ou et non-structurées. La plateforme est capable de collecter et de traiter plusieurs centaines de téraoctets de données par heure pour ensuite les envoyer vers d’autres services comme S3, Redshift ou DynamoDB. Amazon utilise Kinesis pour surveiller les ventes sur son site de e-commerce et détecter instantanément toute activité inhabituelle.

La tarification se fait au nombre de flux de données (shard). Un shard équivaut à 1 Mo de données par seconde en entrée et 2 Mo en sortie, et est facturé moins de 10 euros par mois.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Comment aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution qui se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 mars 2014