> Cloud > DELL et Microsoft : favoriser l’adoption du cloud

DELL et Microsoft : favoriser l’adoption du cloud

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 29 octobre 2015
email

Les deux entreprises s’allient pour favoriser l’adoption du cloud avec la création d’une offre commune Dell Hybrid Cloud System for Microsoft.

DELL et Microsoft : favoriser l’adoption du cloud

Dans une étude faite par Dell, 9 décideurs IT sur 10 reconnaissaient l’importance d’une stratégie cloud hybride pour la réussite future de leur entreprise. Alors pourquoi n’ont-ils pas encore sauté le pas ? Jim Ganthier, vice-président et directeur général Engineered solutions and cloud, chez Dell explique « les difficultés que rencontrent la plupart des clients sur leur chemin vers le Cloud sont claires. Ils redoutent la complexité de l’approche, le risque financier trop important et le manque de transparence du contrôle. En couplant les avantages de Microsoft Azure, réputé pour la cohérence des services de Cloud public et privé, et ceux de Dell Cloud Manager intégré avec Dell Hybrid Cloud System for Microsoft, les clients bénéficient de niveaux incomparables de gouvernance et de contrôle du Cloud ».

Ainsi est donc né du besoin, le partenariat de Dell et Microsoft qui s’inscrit directement dans la lignée de sa collaboration exclusive avec la firme de Richmond. Michael Dell et Satya Nadella ont donc présenté ensemble lors d’une keynote commune au Dell World, une offre intitulée Dell Hybrid Cloud System for Microsoft conçue à partir du boîtier Microsoft Cloud Platform System Standard. Les deux grands patrons ont affirmé leur volonté de faire tomber les barrières à l’adoption du cloud hybride en misant sur la simplicité, la maîtrise des coûts et le contrôle.

Cette offre réunit notamment la possibilité de mettre en place en moins de trois heures un Cloud privé sur site et l’accès aux services de Cloud public d’Azure avec des mises à jour unifiées et automatisées en totale transparence. Il est également possible de provisionner des modèles de workloads et de déployer des services métier et des cadres de gouvernance de multiples environnements Cloud à partir d’une interface d’administration unique par le biais d’une intégration ‘out-of-the-box’ avec Dell Cloud Manager (DCM). Pour finir, les Clouds privé et public ainsi que le suivi de consommation des services Cloud Windows Azure Pack (WAP), Azure et d’autres encore sont assurés par une administration simplifiée et unifiée.

Si tous ces arguments n’ont pas suffi à convaincre les entreprises, Dell a mis en place un programme de paiement nommé Dell Cloud Flex Pro en offrant les avantages du cloud hybride sans pour autant s’engager sur le long terme laissant ainsi le temps aux décideurs IT de jauger les besoins cloud qu’ils pourraient avoir pour leur environnement de test et de développement. A l’issue d’une période initiale de 6 mois durant lesquels les équipes IT auront pu affiner leurs prévisionnels et définir leurs besoins exacts, montées en charge comprises, les sociétés auront la possibilité de prolonger la période d’évaluation, de continuer d’utiliser la solution, de la rendre ou de l’acquérir.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 29 octobre 2015