> Cloud > EMC : « la transformation des entreprises n’a pas de fin … »

EMC : « la transformation des entreprises n’a pas de fin … »

Cloud - Par Sabine Terrey - Publié le 08 décembre 2014
email

Cyrille d’Achon, Cloud Business Director chez EMC France, commente la notion de Cloud hybride et les dernières annonces et acquisitions. Entretien exclusif.

EMC : « la transformation des entreprises n’a pas de fin … »

La notion de Cloud hybride

Le Cloud hybride est capable de délivrer un complément de services que l’informatique interne ne serait pas en mesure de délivrer dans les conditions attendues par les métiers. Les responsables IT en ont conscience et s’interrogent sur la possibilité de souscrire un service extérieur permettant de compléter le dispositif existant en interne. Ces approches peuvent toucher les niveaux infrastructure et applicatif, et mixent les moyens internes et externes.

« Toutes ces attentes ont  poussé les fournisseurs IT à venir enrichir et proposer cette démarche d’hybridation » précise Cyrille d’Achon. « Cette ressource supplémentaire compatible et interopérable est considérée comme facilement activable ». A l’ère du service, une relation contractuelle (prix, délais, qualité de service…) est ainsi définie pour la promesse d’une parfaite lisibilité au pilotage.

Mais d’inévitables questions s’imposent, comment adopter cette hybridation ? comment rendre une application legacy compatible avec une hybridation ? En effet, « pour hybrider l’interne en extérieur, il faut s’assurer de la compatibilité et l’interopérabilité des systèmes » souligne Cyrille d’Achon. « EMC peut résoudre cette équation et dispose de technologies capables d’être positionnées sur les différents besoins exprimés par les clients, avec l’ensemble de l’écosystème partenaires, le tout pour faciliter l’accessibilité des services ».

Enterprise Hybrid Cloud

« Il s’agit d’une solution de clients et d’une combinaison des technologies EMC et VMware pour la mise en place d’un cloud en un délai extrêmement court, 28 jours » commente Cyrille d’Achon. Cette solution est qualifiée avec les partenaires pour répondre justement à cette problématique d’interopérabilité,  compatibilité, interconnexion sans que le client ne réinvestisse massivement dans l’analyse de ces questions. « La plus grande part du travail préparatoire a fait l’objet de nombreuses heures de R&D chez EMC pour simplifier la vie des clients. Les infrastructures  doivent communiquer et interopérer entre elles mais ce n’est  pas tout, il faut également opérer cet ensemble à dimension interne et externe, de manière autant que possible unique » explique Cyrille d’Achon. « L’objectif est bien de d’adresser à la fois les besoins internes de l’entreprise et fédérer les services disponibles à l’extérieur ».

Les dernières acquisitions

Pourquoi EMC a-t-elle acquis les entreprises Spanning, Maginatics et Cloudscaling ? « EMC a toujours cherché à acquérir les bonnes technologies au bon moment car elles s’inscrivent dans ce que EMC voit comme étant le marché de demain » précise d’emblée Cyrille d’Achon.

Spanning propose une solution de backup dans le cloud. Or, les clients évaluent souvent le SaaS comme étant une alternative crédible à délivrer les services attendus par les métiers, mais comment pousser les classes de services jusqu’à des classes de type enterprise, notamment sur les problématiques de reprise après incident, « Spanning est une brique technologique extrêmement importante pour apporter cet élément complémentaire à nos clients et s’inscrit dans  l’accompagnement global pour répondre à leurs préoccupations ».

Maginatics propose un espace regroupant les données internes et externes, et  apporte la dimension entreprise à la concaténation de tous les services. « La transformation des entreprises n’a pas de fin, elle se poursuit et pousse à appréhender la consommation de ce type de services, tout en gardant le contrôle. La valeur ajoutée de l’offre Maginatics s’intègre dans cette approche ».

Contrairement aux deux précédentes entreprises orientées ‘produits technologiques’, Cloudscaling hérite d’une dynamique importante auprès de la communauté OpenStack et gère les serveurs, le stockage et le réseau au sein des clouds privé et hybride. « EMC montre sa volonté d’offrir la stratégie du choix car les entreprises évaluent les alternatives comme OpenStack. Cloudscaling apporte cette ouverture vers le choix, c’est finalement l’OS de l’Infrastructure-as-a-Service basé sur OpenStack » complète Cyrille d’Achon. EMC dispose ainsi d’un point d’entrée stratégique sur cette communauté OpenStack qui prend de plus en plus d’ampleur, sans passer par VMware.

La transformation des entreprises

« La transformation, si elle ne se voit qu’au niveau de l’infrastructure, ne permettra pas aux clients d’aller jusqu’au bout des vecteurs d’optimisation qu’ils cherchent à avoir, optimisation rationnelle, économique et réponses aux exigences d’agilité des métiers » ajoute Cyrille d’Achon. Ne négligeons pas le poids du legacy qui pèse sur l’immobilisme ressenti par les entreprises. « La transformation des entreprises a commencé et ne s’arrêtera pas… ».

La dynamique du Cloud hybride fédérée prend ici toute sa valeur. Et de conclure « La pérennité ne passera pas par l’IT qui reste ‘sage’ dans son coin, au contraire, les nouveaux DSI sont obligés de repositionner l’IT comme un vrai outil des métiers, initient la transformation des infrastructures, modifient leur modèle opérationnel et accompagnent l’évolution du socle applicatif ». Devenir prédictible dans ce qu’on met à disposition des métiers, en tant que responsable de l’IT, est tout simplement essentiel.

Téléchargez gratuitement cette ressource

SMART DSI : La Nouvelle Revue du Décideur IT !

SMART DSI : La Nouvelle Revue du Décideur IT !

Actualités, Chroniques et Dossiers exclusifs pour les Décideurs et Professionnels IT. Vos ressources essentiels pour comprendre les enjeux, évaluer les perspectives et conduire la transformation numérique de l'entreprise. Découvrez en exclusivité une édition complète de la nouvelle revue SMART DSI.

Cloud - Par Sabine Terrey - Publié le 08 décembre 2014