> Data > Faire dialoguer ses applications avec BizTalk Server

Faire dialoguer ses applications avec BizTalk Server

Data - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

SPECIAL REPORT : MICROSOFT BizTalk Server

Automatiser ses processus métier, fiabiliser ses échanges applicatifs, ouvrir son système d’information vers l’extérieur : Microsoft BizTalk Server tient toutes les promesses de l’EAI en jouant le rôle de chef d’orchestre des échanges inter applicatifs de l’entreprise et des partenaires extérieurs.Le système d’information des entreprises est constitué de nombreuses applications « spécifiques » ou progiciels de gestion intégrés (ERPs) bâtis sur des technologies disparates. Dans le passé, lors d’un développement d’une nouvelle application, une grande partie du travail des services informatiques consistait à développer des interfaces pour soutenir l’échange des informations entre applications. En permettant de faire communiquer ces applications entre elles, l’EAI -Intégration des Applications d'Entreprise- a totalement changé la donne. Mais pourquoi faire communiquer les applications ? Tout simplement parce qu’elles sont excessivement liées entre elles. Si une application de CRM répond à un besoin fonctionnel précis lié à la relation client, elle nécessite cependant des informations générées par d’autres applications, comme la comptabilité client, la gestion des stocks, le support technique.
Dans un contexte de réseau local, cette communication inter applicative peut se gérer plus ou moins facilement. Mais dès que le système d’information s’ouvre sur l’extérieur, vers les partenaires commerciaux (BtoB) ou qu’il est réparti sur de multiples sites, le problème se corse.

Faire dialoguer ses applications avec BizTalk Server

BizTalk Server 2004 répond à  une problématique
de connexion des applications au
sein d’une même organisation (A to A), de
personnes humaines au sein du système d’information ou
d’intégration d’applications de partenaires (BtoB). Il joue le
rôle de véritable chef d’orchestre des flux échangés dans
l’entreprise ou avec les partenaires extérieurs, dans une logique
métier. « BizTalk permet de décrire les processus sous un format standard de définition BPEL4WS – Business
Process Execution Langage for Web Services- et optimise les
échanges entre différents acteurs et applications (ERP, CRM,
RH, applications spécifiques). »
souligne Franck Guiducci,
ingénieur avant vente chez Microsoft. Prenons le cas d’un
dialogue entre une application de gestion des achats et un
progiciel de CRM. « Si un prospect devient client, il faut bien
transférer cette information du logiciel de CRM vers la gestion
des achats. Mais la structure d’une notion cliente va
être totalement différente entre ces deux applications.
BizTalk Server 2004 permet de récupérer l’information au
sein même d’une application, de la transformer en format
XML et la restituer à  une autre application de l’entreprise. »

Parce que l’entreprise est de plus en plus ouverte vers les
échanges commerciaux extérieurs, BizTalk Server 2004 intègre
de nouveaux services de soutien à  l’activité commerciale
tels que le Business Activity Monitoring (BAM), utile à  l’analyse des processus métier, le support de la création et de
la configuration de processus métier, ainsi que des services
qui permettent aux professionnels de l’information d’initialiser
et de gérer les interactions avec les partenaires commerciaux.
Nouvel outil, introduit dans BizTalk Server 2004, le Business Activity Services (Portail)
peut également être d’une grande aide
dans le cadre de partenariats, dans la
mesure où il permet de créer une
configuration applicative unique, puis
de la déployer de façon différente pour
chaque partenaire.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Data - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010