> Enjeux IT > Les cyber-risques alarment les TPE et les PME

Les cyber-risques alarment les TPE et les PME

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 23 septembre 2019
email

Les cybermenaces ne cessent de croître et la prise de conscience de gérer et protéger les données personnelles est réelle, notamment avec le RGPD. Retour sur l’action des PME et TPE et la gestion du risque IT

Les cyber-risques alarment les TPE et les PME

25% en conformité avec le RGPD !

Prendre en compte la protection des données personnelles c’est aussi revoir la manière de procéder avec les salariés, clients, sous-traitants. Peu d’entreprises ont vérifié avec un avocat les conditions générales de vente, contrats de travail, contrats de sous-traitance. Si 16% sont en train de le faire, plus de 70% ne le prévoient pas.

Un an après l’entrée en vigueur du RGPD, la communication interne est donc pointée du doigt et les résultats sont mitigés …

  • 25% sont en conformité
  • 27% poursuivent leurs travaux
  • 10% n’ont pas encore commencé leurs travaux
  • 5% déclarent ne pas vouloir le faire
  • 32 ne savent pas où en est leur entreprise …

Cartographie des traitements de données personnelle en vue d’une mise en conformité, cette étape est essentielle et pourtant seulement 20% l’ont terminée, 30% sont en train de le faire, 29% n’ont pas commencé et 22% ne savent pas.

Côté délégué à la protection des données personnelles ou DPO, les interrogations subsistent puisque

  • 40% ont nommé un DPO

En interne (32%) et en externe (8%)

  • 18% prévoient de le faire
  • 22% ne prévoient pas de le faire
  • 20% ne sont pas concernés

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Formation, Moyens & Plan de reprise

La plupart des TPE et PME connaissent la problématique de la cybercriminalité, et intègrent la sécurité à leur prise de décision. Toutefois, plus de la moitié a déjà subi une ou plusieurs cyberattaques :

  • fraude à l’usurpation d’identité (29%)
  • cybercriminalité (26%)
  • cyber déstabilisation (11%)
  • cyber espionnage (8%)

La protection passe en premier par la sensibilisation des collaborateurs grâce à la diffusion d’informations et de bonnes pratiques, et à la formation permanente Le recours à des moyens techniques est aussi utilisé : antivirus, firewalls, logiciels de cyberdéfense. Enfin, il ne faut pas négliger le renforcement des procédures de contrôles interne et l’audit du système d’information.

Les plan de reprise sont au cœur des discussions mais seulement 35% en disposent, 5% y travaillent, 60% n’en disposent pas. De plus, 8% ont simulé une crise IT avec les salariés. En cas de fuite de données personnelles consécutive à une attaque

  • 28% peuvent prévenir les personnes concernées dans les 72h
  • 25% y travaillent
  • 47% en sont incapables

 

Le marché de l’assurance cyber …

Moins de 4% ont souscrit un contrat d’assurance contre les risques cyber (mais ne semblent pas connaitre réellement les garanties et services apportés…)

  • 32% prévoient de le faire
  • 64% n’en voient pas l’intérêt

Les assureurs vont devoir convaincre de l’intérêt pratique et financier de cette couverture !

 

Source Etude Exponens

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 23 septembre 2019