> Cloud > Les entreprises pêchent par excès de confiance en leurs fournisseurs de Cloud

Les entreprises pêchent par excès de confiance en leurs fournisseurs de Cloud

Cloud - Par Sabine Terrey - Publié le 08 juillet 2019
email

Données sensibles et réglementées stockées dans le cloud : 83 % des organisations françaises, contre 75 % dans le monde, font entièrement confiance aux fournisseurs de cloud pour protéger les workloads.

Les entreprises pêchent par excès de confiance en leurs fournisseurs de Cloud

Le modèle de responsabilité partagée

Migration des applications critiques, données clients soumises aux réglementations, activités de développement dans des environnements cloud public, pour 42 % des entreprises françaises, l’avantage N°1 du transfert des workloads vers le cloud est de diminuer les risques de sécurité. Mais qu’en est-il des modèles de responsabilité partagée en matière de sécurité et conformité dans les environnements de cloud ?

50% des entreprises n’ont tout simplement pas de stratégie en place pour la sécurisation des privilèges dans le cloud

 

Les 4 défis identifiés

Parmi les nombreux défis, retenons ceux-ci :

  • Migration des applications critiques

48 % (France) migrent des applications critiques (ERP, CRM, gestion financière) vers le cloud public

  • Données clients dans le Cloud public

47 % stockent des données clients soumises à une règlementation dans le cloud public

  • Développements internes dans le Cloud public

39 % utilisent le cloud public pour le développement interne (DevOps …)

  • Sécurité intégrée du fournisseur Cloud

83 % comptent sur la sécurité intégrée du fournisseur de cloud, même si cette sécurité n’est pas suffisante (50%)

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécuriser les environnements d’apprentissage numériques

Sécuriser les environnements d’apprentissage numériques

Comment assurer la sécurité des réseaux, des terminaux et des environnements physiques au sein des établissements d’enseignement ? Structurez votre démarche de protection en 3 étapes avec ce nouveau Guide Thématique

47 % ont une stratégie de sécurisation des accès à privilèges

Quels sont les principaux problèmes de sécurité liés à l’utilisation du cloud public ?

  • Les employés, partenaires et sous-traitants ayant un accès à privilèges – 46 %
  • Les accès non autorisés aux interfaces de gestion de cloud – 43 %
  • Les identifiants partagés sur des instances de machines virtuelles, de stockage ou d’application – 44 %

 

65% des entreprises ignorent qu’il existe des identifiants, des secrets et des comptes à privilèges dans les environnements IaaS et PaaS Click To Tweet De plus, seulement 47 % ont une stratégie de sécurisation des accès à privilèges en place pour l’infrastructure du cloud et des workloads…

 

Source CyberArk Global – Advanced Threat Landscape Report 2019 : focus on Cloud

Cloud - Par Sabine Terrey - Publié le 08 juillet 2019