> IoT > L’essor et le rôle des NFT dans le métavers

L’essor et le rôle des NFT dans le métavers

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 11 avril 2023
email

Les jetons non fongibles (NFT) représentent des actifs numériques uniques, non interchangeables, inaltérables et non répudiables. Partha Ghosh, Head of Consulting, Digital Experience, Europe – Infosys partage son expertise sur le sujet des NFT.

L’essor et le rôle des NFT dans le métavers

Ils sont maintenant présentés comme la réponse numérique aux objets de collection. Car même si le marché des NFT avait diminué au deuxième semestre 2022 en raison du dégonflement de la bulle cryptos, les volumes repartent à la hausse à la faveur de nouveaux usages. 

Un NFT agit comme une couche de propriété pour posséder et échanger des actifs numériques. Un NFT nouvellement créé est enregistré sur le registre Blockchain et peut être échangé par son propriétaire sur un marché NFT. Toutes les transactions sont inscrites dans le grand livre décentralisé de la blockchain. Les NFT pourraient avoir un énorme potentiel en matière de propriété intellectuelle, de droits d’auteur et de licences de logiciels. Cependant, la plupart des applications sont actuellement axées sur l’industrie du divertissement, la culture Web et l’économie des créateurs. Les NFT, qui ont en réalité une application au-delà des œuvres d’art et des objets de collection de grande valeur, sont devenus leurs synonymes. De la même façon que Xerox est devenu synonyme de photocopies. Actuellement, il existe un intérêt considérable pour les fichiers numériques de sports, de films, de livres, etc. L’accent est également de plus en plus placé sur l’utilité en regroupant des éléments supplémentaires – matériels ou basés sur l’accès – avec un achat NFT pour garantir une valeur perceptive.

Les entreprises envisagent des applications telles que la finance décentralisée (DeFi) à des fins telles que la garantie de prêts, les garanties de paiement ainsi que le fractionnement des actifs et la provenance des produits de luxe et des actifs physiques. Les NFT permettent la propriété fractionnée ou la copropriété – qu’il s’agisse d’un objet d’art de collection ou d’un domaine physique. En utilisant des NFT fractionnaires, un propriétaire peut symboliser le titre de propriété et enregistrer autant de copropriétaires, dans autant de proportions de copartage que nécessaire.

Comprendre les NFT dans le métavers

Le monde est à l’aube du métavers, dans lequel de nombreuses expériences quotidiennes auront lieu dans des mondes numériques immersifs. Les NFT permettraient aux utilisateurs d’avoir un contrôle total sur leurs actifs numériques à l’intérieur du métavers. Des joueurs pourront ainsi dépensent de l’argent réel pour acheter des accessoires tout en jouant à des jeux vidéo. Une fois que le métavers sera ouvert au grand public, la plupart des gens achèteront des objets numériques pour améliorer leur vie virtuelle. Beaucoup de ces artefacts numériques pourraient être des NFT.

Partha Ghosh Infosys

Une fois que les actifs numériques seront devenus courants, il sera donc impératif de protéger leur intégrité, leur cohérence et leur sécurité. L’intégrité implique de maintenir le hachage enregistré dans les transactions au sein des écosystèmes du marché. De plus, un réseau décentralisé avec des algorithmes de consensus permet la transparence et la cohérence. Et, bien sûr, le cryptage permet à un NFT d’être sécurisé.

Les défis des NFT

Invariablement, il existe un poil de scepticisme de la part de certains. Cependant, les craintes autour des NFT dans le métavers ne sont pas très différentes des défis des NFT en général. Plusieurs escroqueries dans l’écosystème, y compris les rug pulls, la liste des faux NFT ou des NFT non autorisés, ainsi que la liste blanche, entraveront l’adoption et l’acceptation des NFT en tant qu’authentification principale pour les actifs numériques dans le métavers.

Ensuite, subsiste la question de son impact environnemental. En effet, les transactions de la blockchain ont des besoins énergétiques élevés. Un seul NFT miné peut utiliser la même quantité d’électricité qu’un ménage américain moyen utilise en 45 jours. Et une seule transaction NFT sur la plate-forme Bitcoin émet du dioxyde de carbone équivalent à 124 714 heures de visionnage de YouTube (Source). Les développeurs de la blockchain se penchent actuellement sur de nouveaux moyens de réduction de la consommation d’énergie associée au minage et au transfert des NFT.

Les NFT offrent des possibilités infinies de créer et d’échanger des actifs numériques rares. Certaines de ces opportunités devraient prospérer dans le métavers, car les NFT favoriseront l’efficacité de cette industrie. Néanmoins, il sera nécessaire d’adopter une réglementation et une normalisation autour de cet écosystème. Et, espérons-le, sans ébranler l’idée de « décentralisation ». Nos expériences dans les mondes virtuels, comme dans le monde réel, seront définies par les actifs que nous possédons. Et les NFT les définiront.

Téléchargez cette ressource

Guide de Sécurité IA et IoT

Guide de Sécurité IA et IoT

Compte tenu de l'ampleur des changements que l'IA est susceptible d'entraîner, les organisations doivent élaborer une stratégie pour se préparer à adopter et à sécuriser l'IA. Découvrez dans ce Livre blanc Kaspersky quatre stratégies efficaces pour sécuriser l'IA et l'IoT.

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 11 avril 2023