> Mobilité > Migrer vers Lync 2013 : Les étapes préalables

Migrer vers Lync 2013 : Les étapes préalables

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 16 juillet 2013
email

La nouvelle version de Lync 2013 est à peine arrivée que déjà des clients envisagent de migrer leurs existants.

Migrer vers Lync 2013 : Les étapes préalables

Preuve s’il en est que Lync a définitivement fait ses preuves dans l’entreprise et qu’il constitue un outil de production aussi important que pourrait être un système de messagerie. Cet engouement pour la nouvelle version s’explique en partie par les différentes nouveautés qu’offre la nouvelle version et notamment les fonctions Audio-Vidéo présentes nativement au sein d’un simple « client » web. À elles seules, ces fonctionnalités permettront à n’importe quel salarié d’organiser en quelques clics de souris une réunion Web avec n’importe quels participants quel que soit son emplacement géographique. Les entreprises ayant adopté Lync depuis 2 ans ont pris conscience de ses apports et ne sauraient travailler aussi efficacement sans sa présence.

Lync a donc pris depuis deux ans de l’embonpoint dans les entreprises et a été adopté très rapidement par les utilisateurs. Inclus dans le système d’information général, il contribue à réduire les frontières géographiques et à accélérer, voire rendre possible, le travail en équipe sur plusieurs continents. C’est donc bien en raison de son importance qu’il va être un peu plus délicat que les autres années de le migrer.

Migrer vers Lync 2013 est donc un projet à part entière car, selon votre environnement plus ou moins élaboré, il faudra tout d’abord procéder à un inventaire de tout ce qui lui est rattaché.  Cela va du simple téléphone IP aux passerelles de communication en passant par les développements associés (Bornes interactives, applications de messageries instantanées etc…), les clients utilisés et les interconnexions diverses.

En clair, si votre Lync 2010 est récent alors il y a peu de chance que votre environnement soit étendu et complexe, en revanche si vous faites partie de ses clients qui disposent de plusieurs serveurs dans le monde et qui ont basé leur environnement téléphonique sur cette technologie, alors la migration s’avère plus conséquente.

D’autre part, migrer vers une nouvelle version n’implique pas de reconduire à l’identique les infrastructures existantes, bien au contraire. Il serait dommage de ne pas bénéficier des nouvelles modalités d’implantation de la nouvelle version. En effet, la migration comporte également une phase de conception pour assurer les niveaux de services que votre département informatique envisage de proposer.  Une fois définies, ces nouvelles infrastructures, devront être validées puis rentrer dans le cycle de production afin de servir à la migration.

Si vous avez déjà eu la possibilité d’utiliser la nouvelle interface client, vous aurez sûrement remarqué que celle-ci diffère et que, selon les populations d’utilisateurs, un accompagnement devra être nécessaire.

La migration vers Lync 2013 va donc comporter plusieurs étapes clés, ayant chacune des contraintes et des objectifs parfois différents.

Et c’est ce que nous allons détailler ensemble.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

L’informatique est entrée dans l’ère du « Software Defined Everything », autrement dit, des infrastructures dont le pilotage est automatisé par logiciel. C’est particulièrement vrai dans le domaine du stockage, composante clé de toute infrastructure : l’informatique s’éloigne progressivement des approches monolithiques reposant sur des appliances matérielles propriétaires et des baies SAN au profit de démarches définies par le logiciel. Découvrez, dans ce guide thématique exclusif, comment répondre aux nouveaux enjeux du stockage.

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 16 juillet 2013