> Cloud > Une pétition pour dégrouper le cloud souverain

Une pétition pour dégrouper le cloud souverain

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 05 février 2013
email

Le projet de cloud souverain Andromède, qui a donné lieu à la création de Cloudwatt et Numergy, fait grincer des dents de nombreux acteurs IT hexagonaux depuis ses débuts.

Une pétition pour dégrouper le cloud souverain

Une pétition a été lancée aujourd’hui par certains d’entre eux pour demander à Fleur Pellerin, Ministre chargé de l’économie numérique, le dégroupage des infrastructures de ce cloud souverain, financé en partie par des fonds publics.

Les initiateurs de la demande sont pour la plupart issus du monde de l’Open-Source. On retrouve ainsi parmi les premiers signataires les SSII Alter Way et If Research, le registrar Gandi, l’hébergeur IELO/Lost-Oasis, l’éditeur Nexedi et les associations ADULLACT (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales ) et AFUL (Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres).

Tous regrettent l’absence d’offre disponible 6 mois après la création des deux entreprises portées par Orange et Thales d’une part (Cloudwatt) et SFR et Bull d’autre part (Numergy), et soulignent l’existence de PME françaises proposant déjà, parfois depuis plusieurs années, des services d’informatique en nuage. « Les plans annoncés publiquement par les opérateurs reposent sur des architectures complexes à base de technologies étrangères, indique la pétition. Pourtant, les technologies et les PME françaises du Cloud sont nombreuses et concurrentielles. Elles auraient permis, si elles avaient été utilisées, de fournir un service depuis plusieurs mois. Elles étaient déjà opérationnelles, pour certaines depuis des années ».

S’appuyant sur le préambule de la consitution française qui stipule que « tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité », les signataires demandent l’accès direct aux bâtiments et aux serveurs des clouds souverains.

Le texte a dépassé les 450 signatures à l’heure actuelle.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 05 février 2013