> Cloud > Restaurer automatiquement un poste à  l’aide du boot VHD

Restaurer automatiquement un poste à  l’aide du boot VHD

Cloud - Par Loïc Thobois - Publié le 21 octobre 2011
email

Depuis Windows 7 et Windows Server 2008 R2, le système d’amorçage supporte une nouvelle fonction forte intéressante avec le boot VHD.

Cette fonctionnalité permet de démarrer un système d’exploitation non pas directement installé sur le disque dur physique de la machine mais à partir du contenu d’un fichier VHD stocké sur le disque physique. Cette nouvelle méthode d’amorçage facilite les déploiements de système d’exploitation et permet d’envisager de nouveaux scénarii d’implémentation. Nous pouvons ainsi imaginer des stations de tests qui seraient capables de se restaurer elles-mêmes par simple remplacement du fichier VHD.

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (11/10). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.

Restaurer automatiquement un poste à  l’aide du boot VHD


L’objectif de cet article est de détailler la mise en place d’un système d’auto-restauration de système d’exploitation à l’aide du système de boot VHD. Nous allons ainsi mettre en place un double amorçage Windows 7 / Windows Server 2008 R2 avec une procédure de restauration automatique de ces systèmes lorsque cela sera nécessaire.

Pour cela, nous allons préparer nos images de Windows 7 et Windows Server 2008 R2 afin qu’elles puissent être déployées de manière personnalisées sur les stations.

Ensuite, nous allons créer une clé USB d’amorçage permettant l’installation sur une station de Windows 7, de Windows Server 2008 R2 et du système de restauration.

Puis, nous allons ensuite automatiser le processus de restauration pour que la station soit restaurée en un minimum d’action.

Note : découvrez le nouveau Blog d’actualité informatique de la rédaction France IT.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Windows Server sur Azure

Guide Windows Server sur Azure

Sécurité renforcée, réduction des coûts, fonctionnalités étendues, infrastructure hybride de bout en bout : explorez maintenant et en détail, dans ce nouveau livre blanc, tous les avantages qui justifient pourquoi Azure est la meilleure destination pour Windows Server et SQL Server. Définissez maintenant votre meilleur plan !

Cloud - Par Loïc Thobois - Publié le 21 octobre 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT