> IoT > S!MPL : l’intelligence artificielle proactive au sein de Simple CRM

S!MPL : l’intelligence artificielle proactive au sein de Simple CRM

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 03 janvier 2023
email

Simple CRM, logiciel de travail collaboratif, architecturé autour d’une intelligence artificielle, nommée HaPPi, a été le premier logiciel de gestion à embarquer une IA et ce, depuis 2015. Revenons sur la technologie, la création de la pépite franco-belge mais aussi la stratégie et les perspectives avec Brice Cornet, CEO de S!MPL.

S!MPL : l’intelligence artificielle proactive au sein de Simple CRM

Brice Cornet, et les deux cofondateurs historiques, Vladimir Cousew, CTO et Elena Popa, COO, ont construit dès 2012 un modèle fonctionnel basé sur des analyses de terrain pratiques, des modélisations issues du milieu universitaire et les résultats des travaux de recherche du CEO. C’est ainsi qu’en se basant sur les besoins pragmatiques des entreprises, la nécessité d’introduire l’intelligence artificielle dans la conception du CRM et de l’ERP s’impose.

Mais qui est S!MPL ? pourriez-vous nous en dire plus ?

S!MPL, éditeur de logiciel, établi à Verviers en Belgique et à Bergerac en France, est éditeur de Simple CRM, logiciel CRM dont la qualité est saluée par les professionnels du secteur.

En 2005, Brice Cornet lance E-DIABOX, un groupware dédié au milieu automobile qui se mue dès 2008, en CRM dédié aux Universités et Hautes Ecoles, pour se transformer en Simple CRM, en 2012. L’idée est de construire la solution de gestion sur base de la réalité du terrain.

Un mot sur la stratégie et sur HaPPi ?

La croisement Jarvis de Iron Man + Siride Apple fit réfléchir Brice Cornet au futur de Simple CRM : les outils SIMPL devaient être construits autour d’une intelligence artificielle qui soit pro-active pour renverser l’échelle de valeur. Que se passerait-il si le logiciel venait vers les utilisateurs avec des données potentiellement intéressantes? si le logiciel analysait les données, détectait des problèmes potentiels et proposait des solutions? C’est sur la base de cette vision que naquit HaPPi, l’IA maison.

La première tâche de HaPPi fut de rendre la totalité des fonctionnalités de Simple CRM accessibles à tous et toutes.

La road map de développement des solutions est, ainsi dès 2020, axée sur l’Intelligence Artificielle

Quelques dates clés?

Dès 2015, les utilisateurs ont la possibilité de poser des questions simples ou complexes à HaPPi : “HaPPi où est mon calendrier ?”, “HaPPi donne-moi la liste de mes clients peu rentables.” Plusieurs expérimentations ont été réalisées. En 2016, une fonction phare apparait : la possibilité pour HaPPi de proposer des clients potentiels. Dès 2017, HaPPi est dotée d’un cerveau mémoire pointant les forces, faiblesses, opportunités et menaces gravitant dans et autour des entreprises. Le but est de réaliser des analyses faciles et complexes.

Brice Cornet

Enfin, en 2019, HaPPi peut analyser les avis publiés sur Internet, pour mesurer le branding d’un produit ou la marque employeur.

Puis via le chat d’entreprise Simple Messenger, HaPPi devient capable de communiquer des analyses, des idées, des stratégies, des solutions, tout en animant les équipes au travers d’une gamification de l’activité. 

La capacité d’HaPPi à conseiller et accompagner est la priorité.

Téléchargez cette ressource

10 Recommandations de protection contre les ransomwares

10 Recommandations de protection contre les ransomwares

Face à des attaques par ransomwares toujours plus ciblées et efficaces, comment identifier les éléments qui rendent une entreprise plus vulnérable qu’une autre ? quelles sont les recommandations essentielles à suivre pour consolider ses défenses ? Découvrez, détaillées dans ce dans ce livre blanc, 10 recommandations à suivre pour vous protéger durablement.

Dans la version 10 de Simple CRM, on parle d’évolutions majeures, quelles sont-elles ?

Après avoir intégré, en 2014 la reconnaissance vocale (vous parlez et le CRM écrit), en 2015 les ordres vocaux (vous dictez une tâche et le CRM le réalise) et en 2016 la détection de client potentiel (l’IA détecte des clients potentiels à contacter qu’elle transmet aux commerciaux), le nouveau Simple CRM version 10 est équipé de la première IA qui sera une réelle assistante proactive pour chacun des collaborateurs de l’entreprise.

L’intelligence artificielle et l’ouverture sont majeures car en s’ouvrant aux autres Systèmes d’informations et en intégrant leurs données dans Simple CRM, on nourrit l’IA. C’est donc un portage indirecte de notre IA sur les dates des autres SI !

C’est un moyen détourné de lui offrir plus de données à analyser et de facto, plus de puissance.

La stratégie d’ouverture permet à l’intelligence artificielle de Simple CRM version 10, d’analyser des données venant d’autres SI. L’IA de Simple CRM pourra être portée, de façon indirecte, sur d’autres logiciels, de par le patrimoine de données, issu des synchronisations : un avantage stratégique énorme pour les entreprises.

 

Vous évoquez la « première IA généraliste fournie sur étagère » ou encore « la première IA 100% francophone » ?

Actuellement, la relation avec un CRM est mono directionnelle : ce sont des utilisateurs qui vont vers le CRM pour y saisir et y consulter des données. Avec Simple CRM version 10, c’est le CRM qui va aller vers l’utilisateur en proposant du contenu, des analyses et des pistes de travail pertinentes. Et le tout, sans implémentation ou réglage spécifique : c’est l’IA qui fait réellement tout le travail.

Le défi est de taille : en 8 mois, cette IA sur étagère est capable de comprendre le métier de chacun des collaborateurs afin de fournir des conseils pertinents qui allègent la charge mentale des équipes et facilitent réellement leur quotidien. C’est un changement total de paradigme !

 

Article publié dans Smart DSI N°25

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 03 janvier 2023