> Cloud > Virtualiser des applications avec Citrix XENAPP 6

Virtualiser des applications avec Citrix XENAPP 6

Cloud - Par Sylvain Gaumé - Publié le 05 janvier 2012
email

Citrix, pionnier sur le marché de la virtualisation d’applications avec Winframe propose avec XENAPP 6 de nouvelles fonctionnalités et dispose enfin d’une console d’administration unifiée qui consolide les différents SnapIn MMC du produit.

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (01/11). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.

La virtualisation d’applications sur le poste de travail introduit la notion d’indépendance d’exécution de l’application vis-à-vis de l’environnement du poste. Le contexte d’exécution ainsi isolé sécurise le fonctionnement de l’application et permet la compatibilité de l’application avec la plateforme cliente. Les solutions de virtualisation d’applications délivrent les applications virtualisées directement sur le poste client ou à partir d’une solution de type serveur, on se trouve alors en mode dit hébergé. La technologie Citrix XENAPP s’inscrit dans ce cadre et propose ces différents modes de déploiement dans une solution de mise à disposition d’applications à la demande. Le schéma de la figure 1 illustre le principe de fonctionnement d’une application virtualisée dans un environnement d’exécution isolé.

En s’appuyant sur l’utilisation des services Terminal Server, la plateforme Citrix XENAPP permet la publication sécurisée d’applications, de bureaux ou de contenus à une population déterminée d’utilisateurs, sur une multitude de plateformes clientes.

Présentation de l’offre Citrix XENAPP 6 Edition / Fonctionnalités / Licences

Citrix décline XENAPP en quatre éditions. L’édition d’entrée de gamme, XENAPP Fundamentals, réservée à l’usage de petites structures, propose un nombre limité de fonctionnalités et offre uniquement la virtualisation des applications côté serveur. L’édition Advanced est la première version de l’offre Citrix XENAPP à intégrer la virtualisation d’application côté client (streaming), cette version propose un nombre limité de fonctionnalités. L’édition Enterprise intègre, en supplément des fonctionnalités de la version Advanced, la fonctionnalité de supervision de la plateforme, auparavant connue sous le nom de Citrix Edge Sight. La dernière édition, la plus complète de l’offre XENAPP est la version Platinum qui intègre toutes les fonctionnalités de la plateforme de virtualisation d’application.

XENAPP utilise le modèle de licences basé sur le mode utilisateurs concurrents. Attention il faut prévoir en supplément des licences XENAPP, l’achat de licences d’accès clients Windows Server (CAL TS).

Architecture de principe

Le concept de ferme ou de batterie dessine le périmètre et l’entité de sécurité logique d’une plateforme Citrix XENAPP. L’architecture technique de la plateforme Citrix XENAPP comporte au minimum :

  • Des serveurs membres, dont un des serveurs porte le rôle de collecteur de données. Le collecteur de données stocke les informations de charge de la batterie de serveurs Citrix XENAPP.
  • Une base de données de configuration, appelée magasin de données
  • Un portail d’accès aux applications, appelé Interface Web qui communique avec la ferme de serveurs par l’intermédiaire du serveur Citrix XENAPP XML Broker.
  • Un serveur de licences Citrix. La version 6 de XENAPP introduit une nouvelle version du serveur de licences, avec notamment une console d’administration intuitive, enrichie de nombreuses fonctionnalités.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Cloud - Par Sylvain Gaumé - Publié le 05 janvier 2012