> Cloud > WMworld US 2015 en détail

WMworld US 2015 en détail

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 10 septembre 2015
email

Lors d’une conférence, l’équipe France du leader mondial de la virtualisation reprend les grandes lignes de l’évènement annuel qui s’est déroulé la semaine dernière.

WMworld US 2015 en détail

 

Sylvain Cazard, Directeur Général de la filiale française, revient pour l’occasion, sur la présentation de Pat Gelsinger, CEO de VMware monde, aux couleurs d’une stratégie en adéquation parfaite avec les besoins futurs du monde numérique. Ainsi, dans l’avenir, une forme d’asymétrie du business devrait apparaître dans le sens où les grands comptes vont apprendre à se renouveler et innover à l’image des starts-up. En effet, le marché « n’est plus dans une ère à la course au plus gros mais à celui qui prend des parts de marché le plus rapidement ».

Les entreprises vont devoir obligatoirement utiliser le cloud comme levier de croissance et dans ce contexte l’hybride se positionne comme une aide évidente. vCloud Air s’étoffe et devient plus agile avec un service de réplication de données, facturable à l’usage et de nouveaux services de stockage Objets.

Autre grande révolution concernant le cloud mais au niveau de la virtualisation d’applications, WMware annonce l’intégration de vCloud Air pour la distribution d’applications ainsi qu’une nouvelle plateforme cloud native nommée pour le moment « Photon » destinée à faciliter la mise à disposition d’applications par les développeurs. Elle est composée de deux éléments, Photon Machine, un « microviser » basé sur du code ESX optimisé pour de l’App Cloud Native et Photon Control, un « control plane » distribué et hautement évolutif qui inclut le projet LightWave. La beta est attendue dans les entreprises pour le Q3/Q4 de cette année et plusieurs entreprises françaises auraient déjà montré un certain intérêt au projet… A suivre !

Au niveau de la migration entre les VM cloud privé et cloud externe, l’entreprise propose de nouvelles fonctionnalités à vCloud Connector afin d’échanger des VM en toute simplicité entre différents sites par l’intermédiaire du réseau.

(((IMG7892)))

Lors du VMworld US 2015, Jim Alkove, numéro 2 de Microsoft a partagé la scène avec Sanjay Poonen, vice-président de VMware pour faire un point sur le Projet A², projet de mobilité dont l’objectif est de déployer des applications sur des postes de travail virtuels comme Windows 10 en associant AirWatch de VMware au logiciel App Volumes de Microsoft. Autre évolution future, le Projet Enzo devrait compléter Horizon (VDI) pour faciliter la mise en fonction de l’environnement utilisateur qu’il soit en mode on-premise ou SaaS.

Quant aux rumeurs au sujet d’un possible rachat d’EMC par la firme ? Sylvain Cazard y a mis un terme en expliquant qu’aucun « mouvement officiel n’avait été évoqué pour ce qui est des acquisitions ».

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cloud hybride : les 5 défis de la DSI

Cloud hybride : les 5 défis de la DSI

Cette étude mondiale, menée auprès de 800 DSI, met en évidence l'écart croissant entre les ressources informatiques disponibles et les exigences de la gestion des écosystèmes cloud d'entreprise. Découvrez, dans ce nouveau rapport CIO, comment l’IA permet de combler le fossé entre les ressources informatiques limitées et la complexité du cloud.

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 10 septembre 2015