> Cloud > Microsoft Office 365 vs Google Apps : Round 1

Microsoft Office 365 vs Google Apps : Round 1

Cloud - Par Arnaud Alcabez - Publié le 30 juin 2014
email

Microsoft Office 365 et Google Apps for Business sont deux services basés sur le Cloud Computing qui fournissent à des petites, moyennes et grandes entreprises des outils de communications et des outils bureautiques à coût à l’usage.

Microsoft Office 365 vs Google Apps : Round 1

Toutefois, Google Apps et Microsoft Office 365 ont des différences significatives qui peuvent rendre difficile la tâche de choisir entre ces deux offres. Ayant eu plusieurs vies en informatique, mon métier m’a progressivement amené à faire du conseil en stratégie informatique et bien qu’ayant eu une trajectoire depuis une vingtaine d’année liée à Exchange puis Office 365, j’avoue que j’ai été très déçu jusqu’à présent par ce que j’ai pu trouvé dans la presse ou en échangeant avec mes collègues. En effet, sorti des combats de chapelles entre les pro-Microsoft et les pro-Google, j’ai eu beaucoup de mal à avoir une vision claire des capacités de chacune des offres.

D’un point de vue partial, il est difficile d’avoir des données précises des parts de marché de chaque éditeur, de ce qui est financé et de ce qui est réellement payé par les entreprises. D’un point de vue factuel, les deux solutions ayant été choisies par des clients, et je vous invite à consulter les revues de presse vantant les implémentations réussies de Microsoft Office 365 et de Google Business Apps dans des entreprises de petite, moyenne et grande taille, il faut bien reconnaître que chacune répond aux besoins qui lui sont confiés.

J’ai donc considéré que pour avoir une vue impartiale de chacune des solutions, il était nécessaire de déployer et d’utiliser pendant plusieurs mois les deux offres, celle de Microsoft et celle de Google. Une fois déployées, il fallait encore déterminer une grille commune de fonctionnalités que je devais comparer, et de donner un ordonnancement à chacune des catégories testées :

• Tarification.
• Niveaux de services.
• Couverture du service (pour les utilisateurs, pour la contractualisation,
et compatibilité avec les régulations).
• Messagerie classique et archivage.
• Messagerie instantanée, conférences en ligne, messagerie
vocale.
• Collaboration en ligne.
• Intégration avec l’intranet.
• Intégration avec Active Directory.
• Support des périphériques mobiles.
• Support du mode déconnecté.
• Administration et prérequis d’installation.
• Interface utilisateur et facilité d’usage.
• Stockage en ligne.

Pour ce premier round, nous allons commencer par comparer trois catégories : la tarification, les statistiques d’interruption et de transparence du service, et la couverture du service.

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Cloud - Par Arnaud Alcabez - Publié le 30 juin 2014