> Data > SAP sonne la charge avec son S/4 et SAP Hana

SAP sonne la charge avec son S/4 et SAP Hana

Data - Par Tristan Karache - Publié le 07 février 2015
email

Jean-Michel Jurbet, Business Developer On SAP HANA, Big Data, IoT, SAP France revient sur la dernière annonce de l’entreprise.

SAP sonne la charge avec son S/4 et SAP Hana

L’entreprise continue de se transformer en développant toute sa stratégie, sa vision autour de la plateforme de traitement de la donnée en mémoire SAP Hana. Ainsi, le spécialiste des applications d’entreprise lance une nouvelle génération de logiciels d’entreprise intitulée Business Suite.

ITPro.fr : Qu’est-ce que S/4 et quels sont ses avantages ? 

Jean-Michel Jurbert : On parle bien d’une nouvelle solution, d’un nouveau produit. S/4 Hana n’est ni plus ni moins que l’aboutissement de l’ensemble des innovations qui ont été développées depuis quelques années maintenant. On va principalement parler du traitement en mémoire des données dans un espace où l’on réconcilie, où l’on fait cohabiter les données transactionnelles et les vues analytiques et décisionnelles, ce qui va permettre aujourd’hui de revoir les processus métiers et la façon de piloter les entreprises.

Aujourd’hui la technologie est là et nous permet d’avoir repensé l’ERP et toute la Business Suite de SAP. On parle de mots-clefs pour la décrire comme la simplification, le temps réel et l’innovation. La simplicité, nous avons été amenés à supprimer des tables de modèle dans l’ERP pour répondre à des problématiques de performances. Des tables qui venaient pour stocker des agrégats pré-calculés. Avec SAP Hana, tout est fait en mémoire à la volée, donc on va passer par des vues au sens logique base de données pour s’appuyer directement sur les données transactionnelles.

L’autre point de simplification est porté au niveau de l’efficacité pour le collaborateur. On a revu les interfaces métiers. On s’est appuyé sur la technologie SAP Fiori pour revoir les interfaces qui permettent de prendre en main, d’échanger avec l’ERP et aujourd’hui, ce sont les mêmes interfaces qui vont à la fois faire le transactionnel et le décisionnel. Là où hier on parlait encore du SAP GUI avec S for Hana, on va revoir les interfaces pour qu’elles soient plus ergonomiques, plus simples et plus efficaces en mixant des données transactionnelles et décisionnelles orientées processus et métier.

Pour le temps réel, on bénéficie de la capacité offerte par SAP Hana de traiter en mémoire la donnée. On va apporter une instantanéité dans la réponse. Aujourd’hui, il y a des facteurs constatés d’accélération qui sont 10 à 100 000 fois plus rapides pour un même traitement de requête comparé à une requête traitée sur des systèmes traditionnels versus cette même requête sur SAP Hana. En complément de cette instantanéité de réponse, on est capable de faire du temps réel dans le sens où les données que l’on va interroger pour avoir une restitution de la trésorerie [ndlr : pour Business Finance] s’appuient sur tous les mouvements financiers ayant eu lieu jusqu’au moment de la requête. On est vraiment sur un système opérant en temps réel.

Le dernier point est  l’innovation, configuration du système facilitée et  portage de cette plateforme sur le cloud… Il faut savoir que ESSOR est aujourd’hui disponible sur des architectures on-premise et dans le cloud. Avec tous les impacts d’un point de vue financier entre le CAPEX et l’OPEX puisqu’on est capable également d’offrir le mode de souscription pour ceux qui sont intéressés par l’adoption de la business suite sur Hana sur le cloud.

Pourquoi avoir choisi de développer cette nouvelle génération de logiciels sur Hana alors qu’auparavant ils étaient basés sur Oracle ?

Les récents développements ont été guidés par la capacité d’exploiter la richesse fonctionnelle et les capacités offertes par Hana. Aujourd’hui, seul SAP Hana est capable dans un même socle technologique, dans un même espace mémoire, de gérer fonctionnellement les données transactionnelles et la partie décisionnelle. Nous travaillons sur le portage et la réécriture de la Business Suite dans cette logique, c’est-à-dire qu’avec la simplification du modèle, on va être amené à travailler sur la réécriture, sur la simplification de certains process et de certaines requêtes.

Pour le moment, ceci est possible qu’avec SAP Hana. Effectivement, cette stratégie ne peut reposer que sur ce qu’est capable de faire SAP Hana.

A quel type d’entreprises cette offre s’adresse-t-elle ?  Qui en profite déjà ?

On s’adresse aux grands comptes. Après on apportera cette simplicité également sur les autres déclinaisons d’ERP pour le mid-market que ce soit Business All-in-one ou notre offre Bydesign.

Quelques entreprises à l’échelle mondiale ont accepté de témoigner dans le cadre du lancement, Accenture, Capgemini, Deloitte Consulting LLP, Ernst & Young LLP et PwC. Beaucoup de prototypes sont  en cours.

Quelle va être la stratégie de SAP pour les prochaines années ? Comment allez-vous faire pour maintenir ce haut niveau de croissance ?

La stratégie s’appuie sur 3 piliers, l’un technologique qui est la plateforme Hana, le cloud et l’innovation. La plateforme SAP Hana va dans un premier temps permettre de répondre à cette transformation de l’ERP avec S/4. Néanmoins cette plateforme peut servir à d’autres cas d’usage. Beaucoup n’ont pas suivi l’actualité, la transformation entreprise par SAP et ce en moins de 6 ans. Aujourd’hui, nous avons tout un ensemble de solutions et d’applications dans des architectures on-premise et dans le cloud.

Pour continuer sur le Cloud, je fais référence à l’ensemble des solutions qui ont été acquises SuccesFactors, Concur, Ariba et Hybris permettant de nous engager sur cette networked economy. Nous sommes capables de répondre à des besoins de transformation et d’urbanisation des SI de nos clients,  afin de capitaliser sur le meilleur des segments dans la relation client, dans le only canal, dans le procurment , dans la gestion des forces vives, dans le domaine des ressources humaines…

Répondre à l’enjeu industriel et commercial qui apparait à travers le Big Data et l’Internet of Thing est essentiel. L’internet des objets fait le buzz en ce moment, c’est une lame de fond qui est en train d’arriver et évidemment beaucoup de journaux en parlent, nous sommes tous concernés en tant que consommateur. Cependant, il faut voir les enjeux industriels énormes notamment sur la maintenance préventive, la gestion et la sécurité de sites industriels, des nouveaux services à valeur ajoutée et autres.  

On a très souvent associé SAP avec l’offre ERP,  mais aujourd’hui nous allons vers des sujets périphériques industriels et économiques autour de la transformation digitale concernant beaucoup d’entreprises.

Téléchargez gratuitement cette ressource

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

Quelles sont les 6 atouts clés d'un réseau 100% cloud, évolutif et sécurisé ? Faites évoluer vos solutions IT d'entreprise, bénéficiez d’une infographie exclusive pour activer ces nouvelles solutions technologiques.

Data - Par Tristan Karache - Publié le 07 février 2015