> Cloud > La sécurité du réseau avec Stonesoft

La sécurité du réseau avec Stonesoft

Cloud - Par Charlene Lefoulon - Publié le 29 juin 2011
email

Depuis Helsinki, point de contrôle de cette société finlandaise, éditrice spécialisée dans le partage de charges et la sécurité autour du réseau, Stonesoft a fait du chemin.

Avec ses 185 employés réunis dans divers pôles, dont un français, l’un de ses objectifs est de développer son expérience autour des offres StoneGate, dans la sécurité de l’infrastructure réseau.

(Dossier issu du supplément IT Virtualisation paru dans IT Pro Magazine, Novembre 2010)

La sécurité du réseau avec Stonesoft

Créée en 1990, l’offre de Stonesoft a proposé sa valeur ajoutée très tôt. En 1999, le 1er StoneGate firewall VPN permet à Stonesoft de se positionner, en offrant une version software avec appliances dès l’année suivante. C’est d’abord sur la haute disponibilité réseau en plus du firewall, que la société se veut efficace. L’arrivée de la console Stonegate Management Center (SMC), pour unifier les outils des logs, permet l’immersion du groupe dans l’univers de la virtualisation. Concrètement, cette console permet la gestion unifiée des solutions StoneGate FW/VPN et IPS : « L’installation du boîtier distant s’effectue sur le réseau pour un souci de traçabilité et de pertinence de l’audit », souligne Leonard Dahan, Country Manager France Benelux chez Stonesoft.

Le développement en 2004 de la sonde StoneGate IPS permet à Stonesoft d’ajuster la seconde brique à l’infrastructure entreprise, puis l’offre StoneGate VPN SSL en 2006. L’ensemble de ces solutions (SMC, FW/VPN, VPN SSL et IPS) forme une vraie force de protection autour du réseau en permettant une « connectivité sécurisée, optimisée et résiliente pour les services qui convergent entre eux ».

Une sécurité efficace en divers environnements

En tant qu’éditeur de solutions de virtualisation, Stonesoft gère tout en interne. Pour IBM déjà, la société avait installé leur plateforme firewall sur les environnements iSeries. Stonesoft a en effet permis la consolidation des serveurs et des applications, permettant la gestion globale de la sécurité dans l’infrastructure.

« Nous voulons aller encore davantage vers la virtualisation, notamment vers VMware, de manière naturelle. Les cursus de formation de VMware nous ont permis d’obtenir une certification, dès 2008 sur nos 3 offres concernées », note Leonard Dahan. Cette certification Virtual Appliance VMware a d’ailleurs permis à Stonesoft de développer une valeur ajoutée, et davantage de visibilité auprès de des clients.

Seul constructeur au monde à avoir ces 3 offres avec management centralisé (StoneGate Centralized Management), Stonesoft continue d’accroître sa notoriété dans le management virtualisé : « Nous trouvons des solutions autour des appliances physiques en plus des autres briques » ajoute Léonard Dahan. Le 6 avril 2010, le Gartner et VMware exposaient à ce titre les enjeux de la sécurité en virtualisation en permettant à la société finlandaise de présenter sa solution complète de sécurité en environnement virtualisé.

Un écosystème choisi performant

On le sait, l’écosystème est plus que jamais important, avec le panel de solutions hébergées virtualisées, qui sont développées depuis quelques mois. « Il nous faut trouver les bons partenaires : Asmodec, grossiste spécialisé VMware, a été l’un de nos distributeurs clés pour avancer », explique Leonard Dahan. Au total, une quinzaine de spécialistes relaie les offres sécurité de StoneSoft. Parmi eux, Capacity, Soluceo, Securyview, Deletec, ITS group, tous experts dans la sécurité des systèmes d”information et des réseaux informatiques.

« Il existe une séparation des métiers, concernant le système et la sécurité. Les utilisateurs qualifiés le sont généralement selon une spécificité, et le partage d’informations reste donc difficile entre les employés. ». Les RSI, les DSI, poursuit Leonard Dahan, commencent à intégrer semble-t-il le firewall dans leurs projets informatiques, autant chez les PME que chez les grands comptes.

Un marché timide, Stonesoft prêt à l’évolution

« Nous nous situons au début d’un marché qui commence à grossir ; la prise de conscience est encore neuve. Il faut le temps que les projets de maquettage, d’organisation voient le jour », explique Léonard Dahan. En ce sens, Léonard Dahan projette les nouveaux enjeux qui verront le jour dans 6 à 10 mois. « Le marché de la virtualisation va prendre encore des parts de marché, selon le Gartner, y compris dans les collectivités territoriales ou les toutes petites entreprises. ».

Même si la gestion de la sécurité réseau est plus complexe pour les grands comptes, Stonesoft se positionne en leader du domaine de la sécurité réseau et connexion. Acteur spécialisé majeur, il est toujours question chez Stonesoft d’améliorer les briques déjà existantes : « Développer notre console de management, axe essentiel pour tendre encore vers le Cloud reste l’enjeu principal. L’événement du 6 avril dernier nous a montré que 2011 et 2012 s’annonçaient comme des années prometteuses en termes de Business. Nous attendons aussi les autres marchés, qu’on ne soit plus les seuls à développer de telles compétences. Tout cela sera très bénéfique. ».

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Multi Cloud

5 clés de supervision Multi Cloud

A l’heure du Software Defined Everything (SDx) la conception et l’exploitation de logiciels sont plus complexes que jamais, ce nouvel eBook décrit les éléments clés à prendre en compte lors de la transition vers les technologies, les plates-formes et les éléments logiciels modernes afin de tirer tout le potentiel des solutions Multi cloud d'entreprise.

Cloud - Par Charlene Lefoulon - Publié le 29 juin 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT