> Cloud > La technologie NFV : la réponse aux besoins des clients au-delà de la rentabilité

La technologie NFV : la réponse aux besoins des clients au-delà de la rentabilité

Cloud - Par Curt Beckmann - Publié le 02 février 2016
email

À ce jour, les discussions sur les avantages de la virtualisation des fonctions réseau (NFV) ont surtout porté sur la réduction des coûts.

La technologie NFV : la réponse aux besoins des clients au-delà de la rentabilité

Certes, elle permet de réduire considérablement les OPEX et le TCO, grâce à la réduction du temps de gestion et des frais de personnel, ainsi que de la charge de travail liée aux reconfigurations et aux mises à niveau. En outre, elle réduit les CAPEX en éliminant des cycles de mise à niveau matérielle. 

Cela dit, les avantages de la technologie NFV vont bien au-delà de la réduction des coûts. Cette technologie réduit la dépendance à l’égard des fournisseurs et permet ainsi de déployer de nouvelles fonctions plus rapidement que jamais. 

Vitesse et flexibilité du déploiement 

La technologie NFV permet aux opérateurs d’ajouter, de supprimer, de configurer et de mettre à niveau des services et fonctionnalités réseau en temps réel et en fonction des besoins spécifiques des clients, plutôt que d’exiger la commande d’appliances réseau et leur livraison aux succursales et sites distants ou d’imposer des services identiques à tous les clients. Les fournisseurs de services peuvent ainsi mettre des services à la disposition de leurs clients plus rapidement et proposer des services à la demande avec des contrats flexibles et personnalisables. 

Avec une infrastructure matérielle standard en place, les fournisseurs de services peuvent avoir recours à une communauté d’éditeurs de logiciels indépendants, utiliser du code Open Source et innover en interne pour créer des services lucratifs qui n’étaient pas réalisables ou viables auparavant. 

Forts d’une plus grande liberté pour innover et de délais de commercialisation plus courts, les opérateurs peuvent récupérer une partie du terrain perdu au cours des dernières années au profit des opérateurs OTT et des fournisseurs de services tiers. L’accélération des fonctions réseau implique l’amélioration de l’expérience client, l’augmentation des services à valeur ajoutée et la croissance du chiffre d’affaires généré. 

Au-delà des fournisseurs de services 

Les fournisseurs de services ont été les chefs de file dans l’espace NFV, mais cette technologie présente également des avantages pour les entreprises. En supprimant le besoin de matériel réseau spécifique, elle accroît la mobilité dans le domaine du Cloud computing, même pour des applications complexes. Pour une mobilité optimale, des entreprises adoptent la technologie NFV en interne dans leur Cloud privé et conçoivent leurs applications pour assurer leur élasticité. Lors de l’augmentation de la demande, liée à des pics saisonniers ou à des événements particuliers, elles peuvent étendre des parties de leur infrastructure virtuelle à un fournisseur de services Cloud à tout moment et conserver en interne des fonctions ou données critiques, selon leurs besoins en matière de conformité réglementaire ou de gestion des risques. 

Sécurité des réseaux 

La sécurité des réseaux est et restera un enjeu majeur. Toutes les nouvelles technologies sont porteuses de nouveaux risques de sécurité. Les opérateurs veulent être en mesure de provisionner et de gérer leur réseau tout en permettant à leurs clients de gérer leur propre espace virtuel et leur pare-feu en toute sécurité au sein du réseau. 

Dans un environnement Cloud, la multi-entité exige la séparation logique des ressources virtuelles entre les tenants. L’orchestration permet de déployer certaines fonctions réseau virtualisées (VNF) sur des noeuds de traitement distincts. Il est en outre possible de les séparer en utilisant des réseaux distincts et de leur attribuer différents niveaux de sécurité afin que les serveurs les plus critiques ne soient accessibles que par le personnel autorisé. 

La technologie NFV permet également une gestion des correctifs plus intelligente et moins perturbatrice afin de réduire l’impact opérationnel du déploiement des mises à jour de sécurité dans l’infrastructure réseau. Par exemple, il est possible de lancer et de tester une instance mise à niveau d’une VNF en gardant l’instance précédente active. Une fois l’instance mise à niveau testée, les services et les clients peuvent être transférés vers cette instance, puis l’ancienne l’instance non corrigée peut être supprimée. 

En outre, si une instance VNF est compromise de quelque manière que ce soit, il est possible de la remplacer instantanément par une instance propre (non compromise). La version compromise peut être mise hors service et une copie de cette version peut être conservée pour effectuer une analyse approfondie et améliorer ainsi le traitement des incidents. Il est également possible, par exemple, de remplacer régulièrement des instances de VNF apparemment correctes pour détecter les éventuelles anomalies. La flexibilité qu’apporte la technologie NFV permet d’inclure la reconfiguration rapide et flexible des ressources virtuelles dans le traitement automatisé des incidents, ce qui réduit le risque d’exposition des clients à une interruption de service ou une altération du réseau. 

 

Il n’existe pas deux entreprises identiques. Un opérateur peut avoir besoin de fonctionnalités et de services réseau qu’un autre trouvera inutiles. Les économies financières et les opportunités de chiffre d’affaires générées par la technologie NFV attirent de nombreux opérateurs. Les opérateurs qui comprennent le potentiel de cette technologie peuvent également bénéficier de niveaux élevés d’évolutivité, d’agilité et de sécurité, leur permettant de prendre une bonne longueur d’avance sur leurs concurrents. 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment protéger les données Microsoft Office 365 ?

Comment protéger les données Microsoft Office 365 ?

Savez-vous quelles sont les causes les plus fréquentes de perte de données dans Office 365 et pourquoi il ne faut pas compter seulement sur la Corbeille ou sur One Drive ? Découvrez, dans ce livre blanc Carbonite, quelles sont les mesures et les solutions qui permettent de garantir la protection des données Office 365.

Cloud - Par Curt Beckmann - Publié le 02 février 2016