> Cloud > Windows 7 : Les disques durs virtuels (VHD)

Windows 7 : Les disques durs virtuels (VHD)

Cloud - Par Patrice Bonnefoy - Publié le 25 janvier 2012
email

Windows 7 et Windows Server 2008 R2 inaugurent une nouvelle prise en charge native des disques durs virtuels (VHD pour Virtual Hard Disk).

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (02/11). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.


Avec ces 2 systèmes, vous pouvez créer, configurer et démarrer des ordinateurs physiques à partir de disques durs virtuels sans ordinateur virtuel ou hyperviseur ou système d’exploitation parent. Cette fonctionnalité simplifie la gestion des images, car elle vous permet :

  • de normaliser le format d’image et les jeux d’outils dans votre organisation,
  • de réduire le nombre d’images à cataloguer et prendre en charge,
  • d’améliorer l’utilisation des serveurs pour économiser de l’énergie

Les avantages primordiaux d’un disque VHD sont

  • La possibilité de déployer une image WIM (Windows Imaging) sur un VHD puis, de le copier sur d’autres machines.
  • La possibilité de configurer le gestionnaire de démarrage de Windows 7 pour un démarrage natif,
  • La possibilité de démarrer nativement une image Windows sans créer de partition distincte sur l’ordinateur physique pour installer le système d’exploitation.
  • Et la possibilité de connecter un VHD à un ordinateur virtuel pour l’utiliser avec le rôle Hyper-V de Windows Server 2008 R2.

Les outils Windows mis à disposition sont en mesure de créer et gérer un fichier VHD.

Il faut cependant gérer 2 jeux d’images : une au format WIM pour les ordinateurs physiques, une autre au format VHD pour les ordinateurs virtuels. Ce dernier offrant plus de souplesse pour la gestion et le déploiement des images Windows.

Systèmes pris en charge

Pour Windows 7, seules les Editions Entreprise et Intégrale sont capables de démarrer une machine à partir d’un disque virtuel natif.

Pour Windows Server 2008 R2, seule l’édition Foundation n’est pas en mesure de procéder à ce type de démarrage.

Les versions précédentes de Windows ne prennent pas en charge le démarrage natif depuis un VHD. Pour utiliser ce type de disques durs virtuels natifs sur Windows Server 2008 et sur les versions antérieures de Windows, vous devez installer le rôle Hyper-V, Microsoft Virtual Server ou Windows Virtual PC.

Avantages des disques durs virtuels

Il est possible de rattacher facilement des fichiers VHD à l’aide des outils de gestion de disques et d’utiliser l’image Windows au sein du disque dur virtuel.

De plus, l’application d’une image Windows au VHD (et de ses mises à jour) peut se faire à l’aide des outils de déploiement Windows AIK.

Pour déployer ces images disques, il faudra simplement installer le kit de déploiement Windows AIK et notamment utiliser l’outil ImageX pour procéder à la capture d’une image Windows.

L’utilisation des disques durs virtuels à la fois sur des ordinateurs virtuels et physiques est également bénéfique aux développeurs et aux testeurs pour tester les nouveaux systèmes et applications. Les disques durs virtuels de démarrage natif permettent aux développeurs et aux testeurs de démarrer une image Windows 7 sans créer de partition distincte sur l’ordinateur physique pour installer Windows.

Les outils de gestion disponibles

Les outils suivants permettent de créer des disques durs virtuels et effectuer leur maintenance :

  • Gestion des disques, composant Microsoft Management Console pour créer, attacher et détacher des disques durs virtuels; ainsi que des tâches plus avancées telles que le compactage, l’extension et la fusion de disques durs virtuels.
  • Diskpart, outil en ligne de commande pour effectuer les mêmes opérations que le précédent,
  • BCDEdit, outil en ligne de commande pour gérer des magasins des données de configuration de démarrage (BCD),
  • BCDBoot, outil en ligne de commande pour gérer et créer de nouveaux magasins BCD et de nouvelles entrées de démarrage BCD. BCDBoot peut être utilisé pour créer une nouvelle entrée de démarrage lors de la configuration d’un système pour un démarrage à partir d’un nouveau disque dur virtuel,
  • Gestion et maintenance des images de déploiement (DISM), outil en ligne de commande utilisé pour appliquer des mises à jour, des pilotes et des modules linguistiques à une image système Windows,
  • Gestionnaire Windows Hyper-V, composant logiciel enfichable MMC prenant en charge la création d’images VHD. Utilisé pour spécifier le type et la taille du disque dur virtuel, et installer Windows à partir d’un CD ou d’un DVD, ou à partir d’un fichier image ISO. Le Gestionnaire Hyper-V est disponible uniquement sur les ordinateurs qui exécutent Windows Server 2008 ou Windows Server 2008 R2 avec le rôle Hyper-V installé,
  • Sysprep, outil permettant de supprimer les données spécifiques à l’utilisateur et à l’ordinateur de l’image du système d’exploitation. Il permet de capturer l’image et de la déployer sur d’autres ordinateurs,
  • ImageX, outil en ligne de commande (inclus dans le Kit Windows AIK, Kit d’installation automatisée) permettant de capturer, de créer, de modifier et d’appliquer des images Windows.
     

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Cloud - Par Patrice Bonnefoy - Publié le 25 janvier 2012