> Data > SAP Business Suite enfin sur Hana

SAP Business Suite enfin sur Hana

Data - Par Guillaume Rameaux - Publié le 11 janvier 2013
email

Au cours d’une conférence de presse mondiale qui s’est déroulée simultanément à New-York, Francfort, Palo-Alto et en ligne, SAP a présenté l’aboutissement de sa stratégie In-Memory Computing (traitement en mémoire).

SAP Business Suite enfin sur Hana

La base de données Hana, dévoilée pour la première fois en 2010, peut désormais accueillir la Business Suite de l’éditeur américain (à l’exception de SRM). Cette suite progicielle incluant SAP CRM, SAP ERP, SAP Product Lifecycle Management, SAP Supply Chain Management et SAP Supplier Relationship Management est actuellement largement déployée sur des bases de données Oracle ou IBM. SAP veut dorénavant inciter ses utilisateurs à migrer vers sa propre plateforme en mettant en avant la puissance des calculs In-Memory.  « Business Suite passe au temps réel », annonce fièrement Jim Hageman Snabe, co-CEO de l’entreprise, présent à Francfort.

Dans la lignée des annonces réalisées à Sapphire Madrid en novembre dernier, Hana réunit donc aujourd’hui les traitements OLTP (transactionnel) et OLAP (analyse) dans une seule et même infrastructure et offre aux applications de Business Suite une nouvelle dimension grâce à des temps de réponse plusieurs dizaines (voire centaines) de fois plus rapides que ce que les utilisateurs connaissaient jusqu’à maintenant.

Lire aussi : Sapphire Now – Hana fin prêt pour les applications critiques et le déploiement à grande échelle

« Le monde d’aujourd’hui est connecté, explique Jim Snabe. Les cycles produits se raccourcissent. Une entreprise ne peut plus se contenter de faire du reporting sur ses données des derniers mois. Il faut aller plus vite et être capable de prédire les prochains mois. L’entreprise doit devenir proactive et réagir plus rapidement que ses concurrents ».

Les bases de données tierces toujours supportées

« Pendant 41 ans, nous avons multiplié les infrastructures et ajouté de la complexité pour compenser la lenteur des disques, poursuit-il. Aujourd’hui, vous avez une opportunité de mener une simplification massive ».

SAP veut toutefois mener sa révolution de manière “non perturbatrice” pour ses clients. Et ce, à plusieurs niveaux. Financièrement tout d’abord. L’utilisation de Hana sera facturée selon un pourcentage du coût de licence des applications, de sorte que le prix reste « similaire » à ce que les clients payent déjà pour leur base de données actuelle.
Ensuite, SAP continuera à supporter toutes les autres bases de données (Oracle, DB2,…) pour permettre à ses utilisateurs de préserver les investissements réalisés. La suite applicative reste la même à l’exception de quelques fonctionnalités pour lesquelles le code devra être adapté. Les clients peuvent donc passer directement leur suite sur Hana, migrer uniquement certaines applications ou encore conserver leur base et utiliser Hana comme un simple accélérateur.

Une dizaine de clients ont d’ores et déjà passé leurs applications sur Hana (Ferrero, Bayer, John Deere, HSE 24,…) et entre 30 et 50 clients seraient actuellement dans l’attente de pouvoir faire de même. L’upgrade baptisé « Enhancement pack 6 for Hana » sera livré dans le courant du premier trimestre.

Photo : Jim Hageman Snabe, co-CEO de SAP.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Data - Par Guillaume Rameaux - Publié le 11 janvier 2013